Comment orpailler dans un torrent : 2 caractéristiques à connaître

L’orpaillage en régime torrentiel est très difficile à prospecter au pan et assez dangereux. Un torrent ne crée que très peu de dépôts à cause de certains facteurs défavorables, mais les découvertes peuvent êtres vraiment exceptionnelles. En effet, le peu que l’on trouve est d’une grande qualité aux yeux d’un prospecteur. Nous allons voir ensemble 2 caractéristiques qu’il faut absolument comprendre pour prospecter dans ces zones sauvages torrentielles qui n’ont rien à voir avec une prospection de placer.

riviere en boulder dans une zone de torrent

La perte de vitesse est à rechercher dans un torrent.

La première caractéristique propre à un régime torrentiel de l’eau est que le flux d’eau sera dans l’impossibilité de trouver des chemins d’évacuation alternatifs à son chemin initial. Ceci pour la bonne et simple raison qu’un régime torrentiel de l’eau préserve voire augmente son énergie en fonction de la pente du terrain. Dans ces endroits, contrairement aux bassins versants, l’eau est plus forte que la roche.

C’est ainsi que nous pouvons nous retrouver avec un cours d’eau de montagne ayant creusé la roche pour créer son chemin. Pour l’eau à forte énergie cinétique, le chemin le plus court est la ligne droite. L’eau joue pleinement son rôle érosif sur les roches, ainsi que de transport , comme nous en avons déjà parlé sur la page, lors de la lecture d’une rivière en orpaillage.

zone de friction élevé favorisant le dépot de boulder
Zone torrentiel ou le fond rocheux a une pente plus faible favorisant le dépôt de boulders et augmentant la friction sur l’eau.

Il existe certains endroits où le sol rocheux perd de la pente, voire prend de l’amplitude. Ces endroits se reconnaissent de par un élargissement des canaux ,ou un sol rocheux incroyablement rugueux , créant une forte friction avec l’eau.

élargissement d'un torrent favorisant les dépots d'or
Exemple de perte de puissance de l’eau sur la zone en bleu clair.

En conclusion, si vous prospecter dans une zone torrentielle, ne vous attardez pas trop sur un seul type de piège ou de configuration de dépôt. Au contraire, explorez partout. Oubliez ce que vous connaissez sur les conditions de dépôts en bassin versant, car la lecture de l’âme d’un torrent est bien différente.

Les obstacles naturels des torrents.

La seconde méthode de prospection est de rechercher les pièges qui bloquent le courant. Il est vrai que l’on recherche systématiquement des obstacles, communément dans les rivières, plus en aval, mais cette stratégie est encore plus payante dans un régime torrentiel. Nous en avons apporté la raison en début de cette page.

Dans un torrent, l’énergie de l’eau est la plus forte. De ce fait, un obstacle aura un énorme effet dans les dépôts, surtout dans des conditions de crues. Ainsi un obstacle sur le cours d’eau permettra de faire naître une “zone morte”, un ralentissement brutal.

.

obstacle de torrent qui créé une zone morte
Un obstacle en travers du cours torrentiel ralentira l’eau juste derrière lui.

Ces zones de ralentissements soudains amènent à une grande perte d’énergie (cinétique) de l’eau, et donc permet une possibilité à l’or de se déposer.

Petite mise en garde

Il est important de garder en tête que prospecter un torrent est très difficile. Dans ces zones, l’eau court beaucoup. Or, si l’eau court, les dépôts ne se font pas facilement. Les paillettes d’or sont alors transportées vers des zones de dépôts plus favorables, plus bas dans les bassins versants.

Mais il faut également noter que dans ces zones, le peu d’or que vous allez trouver sera de bonne taille. Vous pourrez même avoir plus de chance pour trouver des pépites. Dites-vous bien (et c’est une généralisation que je fais ), que plus les cailloux en présence sont gros, plus l’or qui s’y dépose le sera .

Attention toutefois à ceci: Ces zones de torrent sont très fragiles au niveau du biotope. Aussi, il ne sera pas rare que dans certains départements de torrents et petit ruisseaux, les zones soient interdites à l’orpaillage. A vous de vous renseigner.

Source : cercatororoitalia

Vues : 382