Le guide complet pour trouver des Améthystes [2020]

L’Améthyste est une pierre cristalline très populaire en France car on la trouve assez facilement . Tout comme on apprend à prospecter l’or grâce à des indices sur le terrain, cette pierre violette est également très prospectée par les chasseurs de minéraux. Ce cristal fait partie de la famille du quartz. Cependant, l’améthyste ne ressemble en rien aux caractéristiques de l’or. En plus d’être plaisante à regarder, on lui confère également certaines vertus médicinales et de bien-être. C’est une pierre violette semi-précieuse qui est souvent utilisée en bijouterie. Elle a été recherchée à travers les âges pour ses couleurs particulières et sa capacité à stimuler l’esprit et les émotions. 

Nous allons tenter d’être le plus complets possibles. Nous allons d’abord voir ce qu’est une améthyste, voir les différents types de pierres qui existent, comprendre comment et dans quelles conditions elles se forment , vous expliquer où il est possible d’en trouver et enfin énoncer ses utilisations.

Qu’est-ce que l’améthyste ?

L’améthyste est la pierre fine la plus populaire au monde. C’est une variété de quartz de couleur violette, de la forme cristalline du Dioxyde de silicium. Sa teinte mauve est due à la présence de composés ferreux. Son nom vient du grec “améthustos” qui signifie “non bu” ou “sobre” en rapport avec la couleur du vin coupé à l’eau. Pour l’anecdote, les Romains aimaient servir du vin dans des coupes d’améthyste pour se prémunir des effets de l’alcool !

pierre d'amethyste en grappe

Caractéristiques géologiques de l’améthyste.

  • Composition chimique : SiO2.
  • Couleur : de mauve à violet.
  • Classe cristalline : Trigonale-trapézoédrique.
  • Système Cristallin : trigonal, Hexagonal
  • Échelle de Mohz : 7.
  • Trait de touche : blanc.
  • Éclat : vitreux.
  • Fluorescence : non.
  • Transparence : transparent à opaque.
  • Densité : 2.65.
  • Température de fusion : 1650 °C.
  • Magnétique : non.

Comment se forme l’améthyste ?

La genèse de cette pierre fine est essentiellement magmatique. 2 facteurs permettent la synthétisation de ce cristal :

  • Les effusions volcaniques, exclusivement basaltiques et pauvres en silice.
  • Dans les inclusions des roches plutoniques de type granite ou pegmatite via des flux hydrothermaux.

En raison de sa dureté et de sa stabilité physico-chimique, on peut aussi la trouver en gisements secondaires, dans des alluvions, dans des gneiss ou dans des quartzites.

De petites quantités d’améthyste se trouvent dans de nombreux endroits à travers le monde, dans les roches ignées, métamorphiques et sédimentaires. Les améthystes, de même que les autres variétés de quartz, peuvent être trouvés dans des gisements de minéraux très variés. Dans les pegmatites à cristaux, l’améthyste forme des cristaux de quartz de plusieurs générations. Elle est caractérisée par une association étroite avec l’hématite et parfois la fluorine.

Les gisements d’améthystes les plus importants au monde se trouvent généralement dans les fractures et les cavités des roches ignées. Au Brésil et en Uruguay, de grandes quantités de cette pierre violette se trouvent dans les cavités des coulées de basalte. Les grandes cavités peuvent contenir des centaines de kilos à plusieurs tonnes de cristaux d’améthyste.

géode d'améthyste

Les cavités plus petites, appelées géodes, sont souvent ouvertes de manière à afficher les cristaux à l’intérieur, puis équipées d’une base en vue d’être utilisées comme décor.

Les plus grands gisements sont liés aux filons de cristaux qui se trouvent dans les quartzites à hématites, les gneiss submergés et les intrusions alcalines ainsi que les gisements d’agates.

Quel que soit le gisement, l’améthyste est un des minéraux les plus tardifs, c’est-à-dire que sa création se fait à la fin d’un processus de minéralisation de la zone. La température de genèse est relativement basse (entre 125 et 195 °c) lors du processus de cristallisation, à travers des gisements hydrothermaux et des pegmatites pour des pressions ne dépassant pas les 100 atmosphères.

Si nous devons généraliser, dans la nature, les améthystes cristallisent dans des zones siliceuses et ferrifères. Ces lieux favorisent sa présence et donc la synthèse naturelle; ils ont un pH proche de la neutralité avec un potentiel d’oxydation élevé, ce qui favorise la présence de fer trivalent, indispensable pour sa genèse, dans des conditions de pressions et de températures relativement faibles en géochimie.

pierre d'amethyste de profil avec base de fer
Présence d’oxyde de fer sur la base

L’origine de sa couleur violette.

L’améthyste se caractérise grâce à ses couleurs, qui peuvent différer d’une espèce minérale à l’autre, à l’inverse du quartz qui est de nature incolore. Elle prend sa coloration du fait de sa teneur élevée en fer. Son spectre d’absorption des cristaux est voisin des spectres des substances qui contiennent du fer trivalent et qui ont une couleur similaire violette. Lors d’un recuit à plus de 300 °C, elle perd sa coloration et se transforme en citrine si on atteint des températures de calcination.

Plus tard, les chercheurs ont pu confirmer le lien entre la coloration de l’améthyste et la présence constante de fer dans les cristaux lors de sa fabrication de synthèse.

pierre d'amethyste en grappe

Il est possible également de trouver des améthystes fumées. Cette coloration fumée ou encore la coloration citrine par irradiation est dans tout les cas d’origine humaine et donc artificielle.

Où en trouve-t-on dans le monde ?

  • Belgique : Salm-Château, Vielsalm, Massif de Stavelot, Province de Luxembourg.
  • Canada : Mont-de-l’Aigle, Péninsule de Gaspé, Canton de Lemieux, Comté de Gaspé-Ouest, Québec11Mont Lyall, Peninsule Gaspesiene.
  • France : Rochers du Hirzenstein, Wattwiller, Cernay, Haut-Rhin, Alsace Pégut (Champs des mines), La Chapelle-sur-Usson, Jumeaux, Puy-de-Dôme, AuvergneLa Bessière, Saint-Genès-la-Tourette, Sauxillanges, Puy-de-Dôme, Auvergne.
  • Madagascar : Antsakoanimanta, Commune de Mangatabohangy (Mangatobangy), District d’Ambatofinandrahana, Région d’Amoron’i Mania, Province de Fianarantsoa.
  • Mexique : Amatitlán, Municipalité de Zumpango del Rio, Guerrero, Mexico, Las Vigas de Ramírez (Mun. de Profesor Rafael Ramírez), Veracruz, Mexico.
  • Brésil : Irai, Rio Grande do Sul.
  • Uruguay : Artigas.
  • Finlande : Luosto.

Où trouver des améthystes en France ?

Il est très fréquent de trouver des pierres d’améthystes en France. Nous allons vous énumérer les départements et les communes ou on peut en trouver (cette liste n’est pas exhaustive) :

pierre d'amethyste de face
  • Allier (03) : Chatelperron, L’Etelon.
  • Aveyron (12) : la Lauras.
  • Cantal (15) : Puy Griou.
  • Corrèze (19) : Chamberet.
  • Côtes d’Armor (22) : Bégard.
  • Finistère (29) : Cap de la Chèvre, Presqu’ile de Crozon, Guipavas, Plage de Portzic.
  • Haute-Loire (43) : Langeac, Marnat, Rigoux.
  • Morbihan (56) : Ploemeur.
  • Nièvre (58) : Marigny-sur-Yonne (mine du Toyot).
  • Puy-de-Dôme (63) : Champagnat le Jeune, Les Isserts, Saint Jean Saint Gervais, Les Jumeaux, La Montjie (filon de Montgros), Saint-Pardoux, La Roche Cornet, Vernet la Varenne, Vironne.
  • Haut-Rhin (68) : Lac de Sewen.
  • Saône-et-Loire (71) : Argentolle.
  • Haute-Savoie (74) : Massif des Courtes. Mont Blanc, Glacier du Tour. Argentière,
  • Deux-Sèvres (79) : Le Peu.
  • Var (83) : Boulouris, St Raphaël.

Comment prospecter le cristal d’améthyste ?

  • La première piste est de choisir une zone de formation filonnaire de quartz proche d’une zone géologique hydrothermale, car c’est un des emplacements privilégié comme nous vous l’avons expliqué un peu plus haut.
  • Aidez-vous également des informations de gisements connus sur les livres ou sur des sites internet comme nous venons de le faire dans le chapitre précédent. Quitte à chercher, autant aller où on sait qu’il y en a, vous ne croyez pas ?
  • Une fois sur un emplacement théoriquement prometteur, n’hésitez pas à jeter un œil sur des zones de sédiments et des zones d’érosion. Vous pouvez trouver dans gravats des beaux fragments d’améthystes sans avoir besoin de la fragmenter. Pour cela, il faut dire merci à sa densité et sa dureté par rapport à la roche mère en contact.
  • Regardez également des zones de dépôts d’argiles rouges ou blanches riches en fer, qui ont des formes de substrat dans certaines régions. Passez cette argile entre vos doigts en présence d’eau pour tenter de récupérer la fameuse pierre violette. Vous pouvez également utiliser un tamis pour faire cette étape de prospection.
  • Utilisez un marteau pour briser de plus grosses roches pour rechercher des cristaux d’améthyste qui se cachent à l’intérieur si besoin.
  • Familiarisez-vous à apprendre à reconnaitre les roches pegmatites (roches magmatiques). La majorité des cristaux de toutes sortes se forment dans ces types de roches.

Informations ésotériques sur l’améthyste.

point d'améthyste
  • Pierre de naissance : Poissons, Vierge, Verseau et Capricorne
  • Alignement des chakras : troisième œil
  • Élément : Aucun
  • Origine du nom et mythologie : Le nom vient du grec pour «pas ivre», car il était porté comme une amulette contre l’ivresse.

L’améthyste est considérée comme une pierre guérisseuse. Elle est extrêmement apaisante et efficace pour le développement psychique et spirituel, le deuil et l’abandon des pensées ou des comportements malsains. Elle est puissamment curative et purifiante, et peut être utilisée pour bloquer le stress géomatique et les énergies négatives dans l’environnement. Pendant l’époque Gauloise, les druides considéraient que les gisements d’améthystes étaient des lieux sacrés et purifiés.

Elle est utile pour aider à dormir et soulager les maux de tête, renforce le système endocrinien et immunitaire, agit comme un analgésique et constitue un bon cristal de guérison complet. Contribuant à renforcer le système immunitaire en stimulant la circulation sanguine, l’améthyste est excellente pour traiter les infections bactériennes et peut également être utilisée pour aider les personnes souffrant d’affections cutanées et d’acné. 

Les personnes souffrant de dépendances et d’allergies peuvent bénéficier d’un soulagement grâce à l’améthyste. Elle est extrêmement relaxante et aide à calmer l’esprit, soulageant ainsi le stress, et peut être utilisée par toute personne qui se sent déprimée ou généralement faible. Il existe plusieurs variétés différentes d’améthystes, chacune avec ses propres attributs et associations ésotériques.

Une identité bienfaisante depuis la nuit des temps.

cristal d'améthyste monodeterminé sur quartz
  • Rome : Les Romains croyaient qu’ils seraient protégés de l’ivresse s’ils consommaient du vin dans une coupe festonnée d’améthystes. Les élégants récipients à boire représentaient le pouvoir mystique de l’améthyste.
  • Grande-Bretagne : le pouvoir, la richesse et la royauté étaient souvent associés à la couleur pourpre. En fait, les Britanniques ont orné les couronnes des membres de la famille royale avec des bijoux en améthyste rayonnante.
  • Russie : Les Russes ont également décoré les bijoux et les couronnes de leur royauté avec beaucoup de bijoux en améthyste. Catherine la Grande adorait la pierre violette et exigeait que la pierre soit utilisée dans tous ses articles personnels.
  • Égypte : Les Égyptiens fabriquaient des bijoux et des amulettes en améthyste à partir de matériaux et de significations de pierres précieuses. Les chercheurs ont découvert que les amulettes étaient portées à la fois pour la superstition et la protection dans l’au-delà.
  • Catholicisme : les évêques portaient des bijoux en améthyste pour les protéger des effets impies d’être ivre. Les saints hommes portaient souvent des bagues en améthyste pour les protéger au quotidien.
  • Christianisme : La connotation spirituelle de la pierre semi-précieuse est souvent comparée au Christ. On pense que la couleur pourpre foncé symbolise l’agonie du Christ lors de la crucifixion.
  • Judaïsme : le mot hébreu pour améthyste, “ahlamah“, se traduit par “pierre de rêve”. Les juifs croyaient que le gemme provoquait de puissants rêves. Elle symbolisait également l’une des 12 tribus d’Israël et ornait la cuirasse du grand prêtre Aaron.
  • Bouddhisme : Les bouddhistes tibétains associaient souvent la qualité spirituelle de Bouddha. Les perles d’améthyste sont utilisées dans les pratiques de méditation.

Depuis la découverte relativement récente de gisements majeurs en Amérique du Sud, l’améthyste a perdu la plus grande partie de sa valeur précieuse, mais elle est toujours considérée comme la gemme la plus populaire pour ses utilisations et ses propriétés métaphysiques.

Vues : 559