Vaut-il mieux un pan en plastique ou un pan métallique ?

Êtes-vous plutôt “pan en plastique” ou “pan métallique” ? Quoiqu’il en soit, il existe de nombreuses caractéristiques en ce qui concerne le matériel de prospection aurifère. Avoir le meilleur équipement vous aidera à trouver le plus d’or possible. Un des outils dont chaque prospecteur a besoin est un pan d’orpaillage. Les pans sont utilisés pour échantillonner les zones et effectuer le nettoyage final de vos concentrés de votre rampe que vous avez extraite au cours de la journée. Peu importe l’ampleur de votre travail, le pan est un équipement essentiel que tout le monde devrait avoir. Mais est-il intéressant d’avoir un pan métallique ? Le prix en vaut-il son pesant d’or ?

pan metallique estwing semblable au pan des pionniers americains

La batée métallique a ses adeptes.

Les pans américains ont traversé les années comme nous vous l’avons expliqué dans l’article “comment utiliser un pan américain“. L’utilisation du pan métallique a permis de récolter d’innombrables quantités d’or en paillettes et pépites au cours de la ruée vers l’or aux États-Unis. Ce matériel à fait ses preuves.

Aujourd’hui, les orpailleurs bénéficient des pans en plastique modernes, qui permettent de conserver les paillettes d’or les plus fines. Ils sont légers et fabriqués à partir de plastiques très résistants et durables, pas de dépôts de rouille, possèdent des riffles qui empêchent l’or fin de s’échapper et se déclinent en autant de couleurs imaginables. Les pionniers auraient aimé pouvoir profiter de la variété et des options que nous avons aujourd’hui sur ces pans en plastique.

utilisation du pan en rivière

Le pan métallique est avant tout un objet précieux …

Il existe encore des pans métalliques et certaines les préfèrent encore. Une des raisons est la nostalgie ; ils aiment utiliser le même type d’équipement minier que celui utilisé par les premiers chercheurs d’or. Ils fonctionnent toujours bien pour chercher et récupérer de l’or, mais ils nécessitent un peu plus de maintenance. Si vous en achetez un neuf, il sera conditionné dans un plastique et la surface métallique est enduite de graisse liquide. Ce conditionnement permet de stocker le pan sans que celui-ci rouille au contact de l’air.

Une fois nettoyé et dégraissé, vous allez enfin pouvoir utiliser ce pan pour vos sorties. Après chaque utilisation, assurez-vous de le sécher pour éviter que la rouille ne pique le métal. De plus, le pan en métal n’a généralement pas ou peu de tasseaux intégrés comme son cousin en plastique. Il peut donc être un peu plus difficile à maîtriser, mais il est incroyablement formateur car il vous obligera a être méticuleux dans vos mouvements. De plus, il a un énorme avantage que tout prospecteur adore : c’est le son du métal avec les graviers. Il faut l’essayer pour comprendre ça !

orpailage au bord de l'eau

… Et se bichonne.

La batée métallique se bonifie avec le temps. Trop de rouille risque de piquer le métal, voire à terme le perforer. Cependant, une rouille de surface est bénéfique pour le rendre plus rugueux et moins “glissant” en surface. Il faut donc préférer une rouille créée par l’air ambiant que celle dûe à l’eau. En effet, une rouille par l’air ne se dépose qu’en surface de façon homogène et créé ce qu’on appelle la fleur de rouille. Cette rouille se nettoie dès le premier lavage. La rouille dite “humide” risque à terme (après plusieurs années), de perforer votre pan. Entre chaque sortie, il est nécessaire de bien sécher le pan au soleil. En fin de saison, il peut être intéressant d’huiler votre pan pour le protéger de la corrosion longue. Par contre, pensez toujours que pour n’importe quel pan américain, l’action des graviers, des sables lourds ou noirs, cailloux ou tout autre type d’alluvions qui passeront dans votre pan, permettra de le rendre plus rugueux en surface et c’est une excellente chose. Un pan lisse n’est pas efficace.

Les deux types de pans, plastiques ou métalliques, fonctionneront parfaitement pour la recherche d’or. La chose la plus importante est de maintenir une technique et une dextérité appropriées. Surtout, il faut prendre son temps pour utiliser un pan de l’ancien temps, le même que ceux des pionniers américains.

Comment protéger et améliorer son pan métallique ?

Nous l’avons dit précédemment, utiliser un pan métallique vous demandera un nouvel apprentissage. En réalité, ce sera une très bonne chose car cela vous obligera a avoir le bon et le meilleur geste pour utiliser un pan américain. Il y a, cependant, 2 choses qui peuvent gêner si vous récupérez un pan métallique tout neuf.

  • La rugosité du pan.
  • la couleur claire (aluminium) du pan.

Pour la rugosité, cela dépendra de votre geste. Pour le coup, ce sera à vous de vous adapter et acquérir le bon geste. Cependant, un autre élément peut être vraiment gênant: La couleur. En effet, la couleur gris clair (aluminium) ne permet pas de bien voir l’or. L’acier doit vieillir et rouiller pour s’assombrir mais cela peut prendre plusieurs mois. Nous vous donnons une technique de traitement du pan qui permettra à la fois de l’assombrir et de le protéger de la rouille perforante. Voici le tuto.

Le matériel.

  • Un pan métallique.
  • Une éponge (boule) inox.
  • Un liquide à patine à froid pour cuivre.

Préparation du pan.

Lorsque vous allez recevoir votre pan, il devrait être enduit d’huile mécanique liquide pour éviter le dépôt de rouille. La première étape sera de nettoyer cette huile. Pour cela, vous pouvez utiliser un dégraissant à vaisselle et de l’eau chaude. Nettoyez plusieurs fois si besoin. Il ne faut plus aucune trace d’huile. Une fois fini, bien sécher le pan pour que la surface soit parfaitement sèche.

NB : les photos que je vous propose concernent un de mes pans Estwing. J’ai fait le test sur la partie intérieure du pan pour valider le processus, mais pour dissocier les étapes, je vous montre ici la partie extérieure (le dos du pan). A noter aussi que ce pan est rouillé (fleur de rouille superficielle) car il a déjà été utilisé.

Si vous avez déjà un pan métallique, il devrait ressembler à cela.

couleur d'un pan metallique avant ponçage

Dans mon cas, j’utilise la boule inox pour supprimer la majeure partie de fleur de rouille et je nettoie parfaitement la surface avec un chiffon.

Traitement avec la patine a froid.

liquide de patine a froid pour metal

Ce liquide permet de créer une patine sans aucun traitement thermique. L’acier des pans Estwing est un alliage qui contient une infirme partie de nickel. La patine va donc se déposer sur la surface souhaitée. Rien de plus simple. Prenez du papier essuie-tout ou un vieux chiffon. Imbibez et appliquez sur toute la surface du pan. À peine appliqué, la surface devrait noircir. Faites pénétrer et appliquez uniformément comme si vous passiez de la peinture.

couleur d'un pan metallique après traitement

Laissez sécher toute une nuit. Après cela, il y aura un nouveau dépôt de rouille, non plus en surface de l’acier, mais sur la patine. Cette patine a 2 particularités: Elle est à la fois sombre et rigide, plus dure que l’acier de surface. C’est le principe même d’une patine. Une patine est une oxydation directe au métal, généralement plus dure que celle qui se formera par-dessus.

Voici le résultat sur la partie intérieure de mon pan (de l’autre côté) que j’ai fait la veille au soir.

vue d'un pan metallique après traitement

Une légère pellicule de rouille s’est déposée, mais c’est tout à fait normal. Après avoir nettoyé la fleur de rouille de surface, on retrouve la couleur noire que l’on cherchait.

vue d'un pan metallique après traitement

Si vous avez un pan neuf, le résultat devrait être plus homogène.

Vues : 1214