Le rocker box : la rampe hors courant d’orpaillage par excellence

Rien de pire pour un chercheur d’or que de trouver une zone parfaitement riche en paillettes, mais de ne pas pouvoir poser une rampe de lavage dans le courant car le débit est insuffisant. Heureusement qu’un orpailleur est créatif et sait adapter son matériel pour répondre a ces problèmes. Ne pouvant pas se servir de la vitesse du cours d’eau, il existe une catégorie de rampe qui fonctionne sans courant. On les appelle des rampes hors courant. L’une des rampes hors courant dont nous allons parler ici est le Rocker Box.

Nous allons vous expliquer comment fonctionne le Rocker et pourquoi c’est un matériel très intéressant à utiliser, encore aujourd’hui.

Origine de la création du Rocker.

Il est également connu sous le nom de «Rocker », ou «Berceau Californien ». À l’origine, le Rocker se présentait comme une rampe à bascule, généralement fabriqué en Bois. Il voit le jour lors de la ruée vers l’or Californien. En se resituant dans le contexte, cette ruée vers l’or a été un énorme fiasco minier: Une quantité d’or limitée, une surpopulation de mineurs sur un petit périmètre et surtout une grande précarité. De ce fait, les outils étaient très rudimentaires et le matériel souvent détourné, comme ce fut le cas pour la casserole à cuire qui se transforma en pan américain. Les rampes, elles aussi, étaient fabriquées sur place avec les ressources naturelles locales.

mineur californien ruée vers l'or avec un rocker

Le Rocker box offrait une nette amélioration de traitement de volume de graviers aurifères par rapport au pan américain. Cependant, son fonctionnement nécessitait deux personnes pour atteindre l’efficacité maximale. Cette rampe ressemblait beaucoup au berceau à bascule pour les nourrissons, un objet courant dans n’importe quelle maison du 19 éme siècle. Le rocker était particulièrement utile dans les zones où le débit d’eau était limité.

En plus de son utilisation dans les exploitations minières de placiers à petite échelle, la sluice box a trouvé une application assez étendue dans l’échantillonnage des prospections aurifères.

rocker box en bois

Principe du Rocker Box

Une sluice box est un outil qui était couramment utilisé pendant les premiers jours de la ruée vers l’or. Ils étaient populaires auprès des mineurs qui avaient besoin d’un équipement qu’ils pouvaient utiliser seuls et avec très peu d’eau. Utilisés correctement, ils fonctionnent en séparant l’or du sable plus léger et du gravier.

Avoir un rocker était relativement simple à cette époque. Comme ils étaient principalement fabriqués uniquement en bois, ils étaient faciles à construire et à entretenir pour les mineurs d’autrefois. Ils étaient l’un des outils les plus populaires au début. Ils sont beaucoup moins fréquemment utilisés aujourd’hui. Avec l’avancement de la technologie, ils ne sont plus aussi populaires qu’autrefois. Jetons un coup d’œil à la conception et au fonctionnement de la première bascule, et voyons pourquoi ils étaient si importants pour les premiers mineurs.

1856, un chinois utilise un rocker box pour récolter de l'or

Sur le dessus de la boîte se trouve un tamis ou «grizzly». Cette fonctionnalité est très importante ; sa fonction principale est de filtrer les objets plus gros tels que les grosses roches ainsi que d’autres matériaux indésirables. Bien que cela puisse également masquer accidentellement une grosse pépite d’or, la plupart du temps, ce sont des morceaux de graviers et de roches sans valeur qui ont été rejetés.

NB : Toujours regarder ce qui se trouve dans le tamis de la rampe. Il est tout à fait possible d’y trouver de beaux spécimens de quartz, ou autres minéraux précieux, voire des pièces de monnaies.

schema d'un rocker box

Au fur et à mesure que les plus gros matériaux sont tamisés, les seuls autorisés à passer sont des cailloux ou des morceaux d’or beaucoup plus petits ainsi que du sable et du gravier plus fins. En enlevant ces roches plus grosses, le berceau californien peut fonctionner plus efficacement.

Après le tamis, la boîte se compose également d’une partie appelée “chicane”. Elle se place juste en dessous du tamis , entre le tamis et la partie inférieure de la rampe. Sa fonction principale est d’agir comme un autre ensemble de pièges pour les pièces d’or plus petites et plus fines. Elle garantit également une répartition uniforme du matériau d’agrégat traité avant qu’il ne puisse enfin atteindre la section de rampe qui effectue le processus d’extraction final.

rocker box ou berceau californien pour chercher de l'or

À l’extrémité inférieure de la boîte, se trouve des tasseaux, des riffles sur le plancher de la rampe, qui capturerait l’or. Aujourd’hui, les mineurs obtiennent de meilleurs résultats avec des matériaux comme des tapis spaghettis ou tout autre tapis technique d’orpaillage. Afin d’utiliser efficacement la rampe, il faut s’assurer que ses dispositifs de pièges à or tels que ceux discutés ci-dessus sont mis en place et sont bien positionnés pour que chaque pièce puisse remplir correctement sa fonction.

Avantages et astuces d’utilisation

Les graviers à traiter sont placés dans la partie supérieure se présentant comme un tamis. Après cela, on peut récupérer de l’eau dans n’importe quel récipient et commencer à la verser sur les graviers à tamiser, tout en secouant le berceau de droite à gauche. Ceci est fait dans le but de conduire le sable aurifère à travers le tamis jusqu’à la chicane. De fait, les plus gros morceaux de matériaux indésirables sont également éliminés.

De là, les plus gros morceaux de roches et autres matériaux indésirables emprisonnés sur le tamis peuvent être retirés pour permettre un nouveau chargement.

Les graviers aurifères ayant pu passer à travers la section de criblage descendent alors le déflecteur puis atterrissent dans la partie de fond du rocker. Le mouvement de balancier permet de faire bouger les graviers jusqu’à la sortie de la rampe.

Le fond de la rampe étant jonché de pièges (que ce soit des tasseaux comme à l’origine, ou un dispositif de tapis comme on peut le voir dans les modèles récents), ce balancement permet également de mieux repartir et capturer l’or. Ainsi se présente l’utilisation d’un rocker box.

NB : Il est intéressant de noter que certain rocker box, notamment les plus modernes ne se balancent pas. En effet, l’absence de balancement est compensé par une pente plus importante de la rampe. On travaille donc grâce à l’énergie cinétique de l’eau, non plus “que” par de la simple friction des matériaux par densité. Il est aussi très utile de comprendre que, de par une alimentation au seau, avec de l’eau en discontinuité, l’or ne se piège plus après les riffles comme dans une rampe de courant, mais bien devant les riffles. C’est donc ceci qui fait toute la différence.

le rocker box moderne grizzly 3

Le nettoyage du rocker box

Le nettoyage d’un rocker n’est pas plus compliqué que celui d’une rampe “normale”.

  • Si votre rampe est semblable aux origines, avec des tasseaux fixes en fond, un nettoyage à l’eau dans un seau ou bac plastique est possible. Il suffit de rincer à grandes eaux l’ensemble de la rampe pour en récupérer le concentré.
  • Si votre rampe possède des tapis, il suffit de les enlever pour les nettoyer à part, et évidemment nettoyer le fond lisse à grandes eaux.

Une fois le concentré récupéré, on finit le nettoyage au pan comme pour les autres systèmes de rampes.

Vues : 994