Comment reconnaitre le quartz et le quartz aurifère ?

Le quartz est le minerai le plus répandu dans le monde à l’état naturel. Nous le retrouvons fréquemment en orpaillage également. Ceci est un excellent indicateur car sans quartz, il n’y a pas d’or. Le cristal de roche (son second nom) est une espèce minérale du groupe des silicates, composé de dioxyde de silicium (silice). Il se présente soit sous la forme de grands cristaux incolores, colorés ou fumés, soit sous la forme de cristaux microscopiques d’aspect translucides. On le trouve dans pratiquement tous les contextes terrestres. Il constitue à lui seul 12 % de l’écorce terrestre.

poly quartz indéterminé en specimen

L’Améthyste, l’amétrine, la citrine, le quartz fumé, ou morion, l’hématoide, le cristal de roche prase, le rose, sont autant de variétés cristallines. Il existe donc une multitude de types de quartz. En litho-thérapie, le cristal de roche s’utilise en toute circonstance. En premier lieu, car c’est la pierre de guérison par excellence : tous les cristaux de quartz s’accordent avec le corps dans le but de réaligner les vibrations et de remanier et harmoniser l’équilibre.

L’origine du mot “quartz” et “cristal de roche” :

Le nom “quartz” vient très probablement du nom Querklufertz, une contraction d’un terme minier d’origine saxonne désignant une veine stérile recoupant un filon métallifère. Son nom actuel vient également du grec krystallos qui veut dire “glace”, pour son aspect et son touché “froid”. Qualificatif “cristal de roche” le différenciant du verre incolore brillant fabriqué pour l’homme. Le “cristal de roche” signifie quartz de couleur transparente.

Utilisation du quartz :

voici un quratz noir ou smoky quartz francais
Quartz noir sur matrice.

L’Homme a utilisé le quartz pour fabriquer des instruments et outils nécessaires à ses besoins tout au long de l’Histoire. Nous l’utilisons encore aujourd’hui comme par exemple dans le domaine de la nanotechnologie ou l’électronique. Sur certains sites préhistoriques, on retrouve des outils en ce minéral. Au paléolithique, il s’utilise de la même manière que le silex pour démarrer des feux. L’étincelle générée par la frappe d’une lame de métal permet d’enflammer des matériaux combustibles.

rare quartz rose

7 sur l’échelle de Mohs, le cristal de roche a une forte dureté. Cette propriété lui permet d’être utilisé dans de nombreux domaines (épuration de l’eau, sol anti-usure, joaillerie, horlogerie,…).

Le quartz aurifère :

super specimen de quartz aurifère

Si vous le trouvez en rivière en prospection, cela signifie que la veine d’or est proche. En effet, on retrouve l’or en association avec d’autres minéraux dont il est son substrat le plus commun. Nous trouverons en France de l’or sur quartz dans les mines de Laurias, dans le limousin, les Pyrénées-Orientales, dans les mines de la Gardette, ….

NB : Les traces brunes et oranges contenues dans le quartz sont de la pyrite de fer oxydée, que l’on trouve couramment avec l’or. C’est peut-être l’illustration parfaite de l’erreur à juger un livre sur sa couverture ; ce qui semble laid à la surface peut être le signe de quelque chose de vraiment beau en dessous.

Comment trouver une veine de quartz aurifère.

L’or apparait libre dans le quartz quand il est associé a des veines hydrothermales. Ces dernières sont formées à la suite de la circulation de l’eau chaude le long des systèmes de fractures rocheuses. Ce fluide chaud et sous pressions est souvent accompagné de divers minéraux dont certains cristallisent comme l’or et les métaux précieux. La veine aurifère est souvent associée a des roches bien particulières comme le graphite ou les sulfures.

Une première piste pour trouver une veine de quartz aurifère est de rechercher une zone d’un ancien volcan ayant créé une circulation hydrothermale. Généralement, un orpaillage passé vous aidera à localiser ces zones.

Astuces pour identifier et extraire l’or.

Lorsque vous utilisez un pan ou que vous tamisez, récupérez tous les quartz que vous trouvez. Mettez-les de côté et rapportez-les chez vous. Séchez les et observez les a la binoculaire ou à la loupe sous une bonne source lumineuse. Cherchez les possibles traces d’or en surface.

Enfin, si vous n’observez rien de spécial en surface, tentez de concasser la roche en poussière sous un marteau-pilon de fortune. Passez le contenu de cette poussière au pan. Vous pourrez trouver quelques paillettes d’or.

Le quartz est le substrat de l’or, c’est un fait. Sans quartz, il n’y a pas d’or. Cependant, comment découvrir un spécimen de quartz aurifère ? Nous allons vous montrer comment identifier ce type de spécimen. Faire une telle recherche suit exactement le même chemin que celui de rechercher le filon d’origine de l’or. Nous allons plus précisément vous donner les conseils utiles pour vous apprendre à voir ces indices.

La première chose à faire quand vous partez orpailler, c’est de prendre l’habitude de récupérer des cailloux de quartz et de bien les répertorier (localisation). Ils ne vont pas venir tout seuls, donc prenez des échantillons.

Le quartz aurifère s’observe dans l’ombre.

Lorsque vous examinez un quartz, si celui-ci contient de l’or inclus et visible, l’or se verra très bien au soleil. Pourtant, attention aux faux amis, notamment à la pyrite qui se trouve également dans le cristal de roche. La lumière du soleil pourrait vous induire en erreur. Une observation dans une zone ombragée vous permettra de ne pas vous faire piéger.Contrairement à la pyrite, l’or gardera sa couleur d’or avec son jaune pale et profond, même dans l’ombre. Si vous êtes dans une zone peu ombragée, placez votre spécimen enfermé entre vos mains pour l’observer.

Piquez l’or du quartz.

Si votre quartz présente des couleurs intéressantes, il sera de bon aloi de se servir d’un outil coupant ou pointant pour vérifier la dureté du minéral doré dans le cristal de roche. L’or est malléable. Sous une pression d’une lame ou d’une pointe, il se déformera. Si c’est de la pyrite, il cassera. Un ongle peut suffire aussi à faire cette vérification. N’hésitez pas à repérer des petites veines ou fissures qui pourraient être aurifères.

le plus gros quartz aurifère découvert en France en 2018

La chimie au service de l’identification aurifère.

Une autre technique consiste à utiliser de l’acide muriatique (disponible dans les magasins de piscine ou de bricolage). En utilisant les protections adéquates (porter des gants et lavage à l’eau en cas de contact avec la peau), placez une goutte de cet acide sur la zone à identifier. Si la réaction est active, par la présence de mousses sur la partie jaune, c’est que ce n’est pas de l’or. C’est un peu le même genre de réaction que l’on utilise pour tester l’or sur une pierre de touche avec de l’acide chlorhydrique. L’or n’est pas dissout par les acides.

NB : Attention au faux positif du cristal de roche. Si l’or ne réagit pas avec l’acide muriatique, il réagira avec le quartz. Du coup le quartz sera rongé et attaqué par l’acide mais pas l’or.

Vues : 10033