Portrait d’un orpailleur – Goldensubmarine

Voici David alias Goldensubmarine, « détectoriste » de loisir depuis 5 ans, passionné d’histoire et féru de nature. Il pratique la détection et est équipé d’un G2 (fabuleuse machine) et d’un Propointer. Il a commencé à se rendre présent sur le forum du Fouilleur, pour le plaisir du partage et l’identification de mes trouvailles. C’est donc avec grand plaisir qu’il a accueilli l’arrivée des sections orpaillages du magazine et du forum.

portrait de David Goldensubmarine

Goldensubmarine au commencement

Attiré par l’orpaillage il y a 2 ans via le forum du Fouilleur, Il s’est lancé dans l’aventure. Tout a débuté suite à une invitation de Whex, pour une journée découverte. Pendant cette sortie mémorable, quelques paillettes jaunes, ont suffi à me donner la fièvre de l’or !

rampe de lavage orpaillage alimentation pompe à main

Après cette petite initiation, il a donc commencé à s’informer sur internet, via le forum guppy orpaillage au sujet de la réglementation et du matériel nécessaire pour bien débuter. Ni une ni deux, les battées et le tamis sont achetés ! C’est parti…

La première sortie de Goldensubmarine

Rampe de lavage orpaillage avec crible de triage

Très vite, dès ses premières sorties et discussions via des groupes Facebook, dont “Les orpailleurs”, il a découvert un loisir à la fois complexe et passionnant. Il a rencontré Joost46, lui aussi prospecteur mais surtout orpailleur confirmé, qui l’a enseigné pas mal de ficelles pour trouver les « placés » propices aux belles découvertes.

Un grand intérêt pour l’orpaillage

Après quelques prospections, il s’est intéressé à la géologie et la formation de l’or. Ce qui l’a permis de se perfectionner et de mieux comprendre où se concentre le métal précieux. Ceci a été payant, car il a dernièrement trouvé un placé dans lequel il a découvert ses premiers jolis grains.

  • l’une avec une cuve géante, où l’or se dépose à l’intérieur.
  • l’autre avec des failles plus ou moins petites, dans le « bed », comprenez le lit de la rivière. Pour récupérer l’or dans les failles, il est important d’utiliser un crochet a failles.
recolte de Goldensubmarine

Il a été étonné de constater à quel point l’orpaillage était une activité physique. Le fait de devoir brasser une grande quantité de graviers et de cailloux l’a conduit à fabriquer une rampe de lavage qui m’a permis de gagner beaucoup de temps.

De l’orpaillage à l’association Goldline

orpaillage goldline logo

Le temps passa et l’orpaillage connu en une expansion fulgurante avec son lot dérive. Pour tenter de contenir tout ça, il a décidé de fonder goldline orpaillage avec son ami de prospection Lionel alias Whex. Le but était simple. Informer les orpailleurs et essayer d’organiser l’orpaillage comme étant un loisir reconnu.

Le mot de la fin de David

Pour vous donner un conseil, si vous trouvez du plomb ou des clous, au fond de la battée. Vous avez de fortes chances de découvrir de l’or. Pensez à faire un geste pour la nature en dépolluant les rivières du plomb, des métaux et du plastique. Surtout, n’oubliez pas de reboucher vos trous ! On peut trouver de l’or dans beaucoup de rivières. Mais certaines sont plus aurifères que d’autres, à vous de les découvrir !

COPYRIGHT 2019 – Rédigé par Whex

Laisser un commentaire