Lexique du chercheur d’or

Parce que l’orpaillage n’est pas si simple, notamment à propos des termes employés et des anglicismes, nous vous proposons ce lexique pour vous faciliter la compréhension classée par ordre alphabétique.

lexique pour expliquer les mots de l'orpaillage

A

  • Alluvion : Il s’agit d’un dépôt de boue, de sable ou de sédiments formé par l’écoulement de l’eau.
  • Altération : Destruction structurelle de la roche par des effets extérieurs.
  • Affleurement : Si vous trouvez une veine d’or, la partie que vous pouvez voir est décrite avec ce terme.
  • Aurifère : qui contient de l’or

B

  • Bassin versant : Bassin de réceptions de plusieurs canaux torrentiels, souvent favorable aux dépôts sédimentaires.
  • Batéa : c’est ce qu’on appelle plus communément en France le “chapeau chinois“.
  • Bedrock : anglicisme pour dire “roche mère”, “substrat rocheux” ou encore “fond rocheux”.
  • Berge : bord du cours d’eau délimité par une surface végétalisée.

C

  • Confluent : c’est lorsqu’un cours d’eau se jette dans un autre cours d’eau.
  • Conglomérat : les pierres composées de galets et de gravier peuvent fusionner pour ressembler à un amalgame rocheux. Lorsque cela se produit, ce terme est utilisé pour décrire une telle pierre.
  • Crevasse : Il s’agit de la fissure ou fissure qui se trouve dans le substratum rocheux.

D

  • Densité : La densité est une unité de mesure qui prend en compte le poids en fonction de son volume (surface).
  • Dénudation : cela se produit lorsque les roches sont mises à nu à cause de l’eau courante d’un ruisseau, d’un ruisseau ou d’une rivière.
  • Drague : highbanker posé sur des boudins flottant munie d’un tuyau d’aspiration pour aspirer les graviers aurifères sous l’eau en mode sniping.

E

  • Érosion : Usure d’origine mécanique, hydraulique ou éolien d’un structure rocheuse.

F

  • Farine : ou farine d’or. Or sous forme de poussière de la taille d’un petit point qui, ensemble, ressemble à de la farine.
  • Flare : entonnoir additionnel qui se positionne à l’avant d’une rampe d’orpaillage pour que le courant puisse être canalisé.

G

  • Goldline : “ligne de l’or”. Se dit pour expliquer le chemin qu’empreinte l’or dans un cours d’eau.

H

  • Haighbanker : rampe de lavage qui n’utilise pas le courant naturel d’un cours d’eau pour nettoyer les graviers aurifères. ON utilise alors une moto-pompe pour alimenter la rampe. Son utilisation est réservé pour un usage professionnel.

I

J

K

L

  • Lit mineur : équivalent à rivière ou bassin versant.
  • Long Tom : rampe de lavage qui sont mis bout à bout pour faire une rampe de plusieurs mètres.

M

  • Marmite : trou creusé par l’effet de l’eau dans le bedrock.
  • Méandre : c’est lorsque un cours d’eau dessine une courbe, un tournant.
  • Minerai :  Lorsque vous trouvez de l’or sous sa forme brute, vous trouvez du minerai. Tout métal ou combinaison de minéraux qui se produit naturellement est appelé ainsi sous sa forme brute.

N

O

P

  • Pan américain : bâtée en forme de casserole souvent en plastique mais qui existe également en métal pour les plus nostalgiques.

Q

R

  • Résidu : Il s’agit des débris laissés par les travaux d’orpaillage qui ne contiennent pas d’or et sont retournés à la nature.
  • Riffles : anglicisme pour parler des pièges à or en forme de tasseaux perpendiculaires et linéaires au flux, dans une rampe.

S

  • Sédiments : dépôts plus ou moins meuble par l’effet d’un courant.
  • Sniping : type de prospection d’or sous-marine en utilisant une petite pissette aspirante et manuelle pour rechercher l’or dans le bedrock.

T

U

V

W

X

Y

Z

fr Français
X
error: