Interdiction d’orpailler dans le Tarn-et-Garonne

Depuis quelque temps, de plus en plus de préfectures s’interrogent sur l’impact de l’orpaillage de loisir sur le milieu naturel. Même les territoires moins connus au niveau de l’orpaillage, comme le Tarn-et-Garonne, se posent des questions sur ce sujet. À ce jour, ce département attend avec impatience l’issue des arrêtés de la Haute-Garonne (31) et de l’Ariège (09). Notre intention sera donc de comprendre la raison profonde du risque encouru et d’aider à réglementer l’orpaillage dans ce département pour 2020.

logo du tarn et garonne

Vers une interdiction totale pour le Tarn-et-Garonne ?!

Ce département devrait tomber sous le coup d’un arrêté d’interdiction totale d’orpaillage en 2020 . En effet, nous avons eu l’information directement de la DREAL Occitanie. La raison d’interdiction est simplement sanitaire. En effet, le département compte énormément de stations de pompage pour l’eau potable, essentiellement sur des petits ruisseaux. Ce sont des zones très impactées par la turbidité de l’eau dans les zones proches de stations de pompage.

Pour des raisons de sécurité publique, pour lutter contre la malveillance, voire le terrorisme, la carte des stations de pompages n’est pas rendue publique en France. De ce fait, des zones autorisées à pratiquer l’orpaillage ne peuvent être isolées; ceci aurait pour effet de pouvoir déduire les zones de captation.

Une mission de plus pour Goldline Orpaillage.

Goldline Orpaillage va tout de même tenter de trouver une solution même si le territoire est considéré comme ayant peu d’intérêt pour l’orpaillage. Cet exemple pourrait concerner d’autres départements. Un nouvel objectif pour nous, avant le début de la saison 2020.

Pour l’instant, nous avons pu savoir que toute demande dans le département du Tarn et Garonne sera refusée; cependant, ce département, informé du projet de la mise en place d’une réglementation commune du 31 et 09, sera intéressé pour se joindre au projet en cas d’aboutissement.

N’oublions pas que d’autres départements prennent des décisions souvent arbitraires comme le nouveau cas du Morbihan qui vient d’interdire l’orpaillage.

Affaire à suivre donc.

Vues : 397