Flow Pan : mi-pan, mi-rampe d’orpaillage créé par Goldhog

En 2018, Goldhog, célèbre marque américaine de tapis d’orpaillage a inventé une nouvelle façon d’extraire de l’or grâce au Flow Pan. Ce Flow Pan possède un design hors du commun et breveté, qui permet d’extraire de l’or plus facilement et rapidement lorsqu’on est dans une zone sans courant. Dans ce cas précis, un orpailleur devrait alors se contenter d’utiliser son pan américain uniquement. C’est alors que Goldhog a sorti son outil qui permet de traiter du gravier sans courant.

le flow pan de Goldhog

Flow Pan : un design étudié pour être efficace

Le Flow Pan se compose de 2 parties :

  • Un berceau en aluminium, et
  • Un tapis concentrateur d’or.

Le Flow Pan est reconnaissable par la forme très spécifique de son berceau métallique alliant robustesse et transportabilité. En effet, ce berceau est entièrement démontable et rentre dans un petit sac d’eau. L’ensemble est maintenu par 6 vis et écrous papillons.

Il a été créé pour répondre à un besoin spécifique des orpailleurs cherchant un matériel d’orpaillage compact, transportable et qu’on puisse utiliser dans des conditions où il n’y a pas de courant autour de vous.

Une fois assemblé, le pan prend sa forme définitive avec 4 faces fixées sur un fond qui accueille le tapis d’extraction. Les 2 faces longitudinales sont pleines alors que les 2 faces transversales présentent une large ouverture.



Le tapis qui se pose au fond du berceau est un tapis très spécifique de chez Goldhog. Il s’agit du Talon mat. Cet outil n’utilise pas le courant de l’eau. C’est pourquoi la firme a choisi son tapis le plus agressif, qui possède le plus grand nombre de riffles et le plus gros volume de concentration.

Le tapis est maintenu par l’échancrure de découpe sur le tapis afin de l’embouter sur les 2 vis à tête ronde qui fixent également les 2 faces ajourées transversales à la plaque de fond.

présentation du flow pan

NB : Il faut noter qu’en 2018, ces 2 vis étaient décalées du côté des 2 faces longitudinales. Ceci à été modifié en 2019 sans qu’il n’y ait aucun impact sur son utilisation. Dans cet article, les photos présentent la première version du Flow Pan.

Le principe de ce Flow Pan est assez simple; Il fonctionne comme une rampe, qu’on utilise à la main, comme un pan. Comme on ne se sert pas du courant comme source d’énergie de l’eau, c’est l’utilisateur, qui, par son mouvement avec le Flow Pan, produira l’énergie nécessaire pour remplir et évacuer l’eau et les graviers stériles. Le Flow Pan possède également 2 poignées protégées par des lamelles de caoutchouc afin de ne pas s’entailler les mains (une main de chaque côté).

Notons également qu’un tamisage n’est pas du tout nécessaire pour l’utilisation du Flow Pan.

Comment utiliser le Flow Pan ?

Remplir le Flow Pan de graviers

Avant de commencer à remplir votre pan, il faut d’abord repérer le sens du tapis. Personnellement, vu qu’on est sur un matériel qui ne fonctionne pas sur un courant qui circule en continu, je préfère positionner le tapis dans le sans inverse au sens du courant. Dans ce tutoriel d’utilisation, l’eau rentrera du côté gauche et ressortira sur le côté droit.

Le principe d’utilisation de ce pan consiste à charger le Flow Pan de graviers aurifères (si possible). Il ne faut pas trop le remplir non plus, sinon les graviers tomberont par les 2 ouvertures des côtés.

on remplie le flow pan de graviers

Il faut donc faire en sorte de recouvrir l’ensemble de la surface du tapis, et de faire monter le tas de gravier le plus au centre possible du pan sans que les graviers gerbent à l’extérieur.

Immerger le Flow Pan dans l’eau et le débourbage

On maintient bien le Flow Pan par les poignées et on le plonge dans l’eau afin que celle-ci rentre par les ouvertures des côtés, et que l’ensemble des graviers soit immergé sous l’eau.

On commence d’abord par de petits mouvements latéraux (de gauche à droite), juste pour étaler le tas de graviers sur toute la surface du tapis qui se trouve en dessous.

flow pan et le débourbage
Premier débourbage en faisant de légers mouvants de gauche à droite sans que l’eau ou les graviers ne sortent par les ouvertures

Ensuite, on va poursuivre le débourbage, mais en faisant des mouvements d’avant en arrière. Ce mouvement doit être beaucoup plus fort et énergique, l’objectif étant de briser les argiles et commencer à faire descendre l’or au fond du pan. Il peut être légèrement ovalisé par un mouvement avec vos poignées.

flow pan et le débourbage
On poursuit le débourbage par des mouvements d’avant en arrière. Positionnez vos pouces sur le dessus des poignées pour avoir plus de puissance dans le mouvement.

Ce mouvement permet de respecter le sens des riffles du tapis qui se trouvent en dessous, afin que l’or puisse se retrouver au plus profond des riffles.

Il est possible de faire à nouveau des mouvements latéraux (de gauche à droite) pour s’assurer de bien caler l’or au fond des riffles, mais ceci peut être facultatif (d’après nos tests)

Le nettoyage des graviers les plus légers

Maintenant qu’on a fait le nécessaire pour que l’or soit bien au chaud, au fond des riffles du tapis, nous allons procéder au nettoyage des graviers de surface, stériles. À partir de maintenant, on va utiliser exactement le même principe que ce que l’on peut faire avec un pan américain classique.

Comme nous en avons parlé un peu plus haut, c’est vous qui allez générer l’énergie nécessaire pour évacuer les graviers. Il va falloir faire rentrer l’eau d’un côté, la faire circuler sur le tapis et la faire sortir de l’autre côté. Ici, j’ai positionné le tapis de telle sorte que l’eau entre du coté gauche et ressorte du coté droit.

Le mouvement se fait essentiellement avec les épaules et les bras. Vos bras doivent donc faire un mouvement de balancier circulaire. On fait d’abord rentrer le côté gauche du Flow Pan dans l’eau…

flow pan remplissage d'eau

… On continue le mouvement de balancier avec les 2 bras pour se retrouver avec le pan à plat. Une fois à plat, il faut faire en sorte d’accélérer le mouvement pour que l’eau entrante circule et emporte les graviers à la surface du tapis.

flow pan remplissage d'eau

Pour aider à accélérer le flux, il est possible de commencer à amorcer une pente descendante du flow pan pour faciliter l’évacuation des gravats.

On poursuit le mouvement en relevant la partie gauche du pan, en accentuant la pente pour amorcer l’évacuation des cailloux plus volumineux et des sables légers.

flow pan remplissage d'eau
flow pan remplissage d'eau

Si vous estimez que le nettoyage n’est pas suffisant, vous pouvez reprendre les étapes (depuis le début de ce paragraphe).

Mais , n’oubliez pas une chose: Le Flow Pan a été créé pour gagner du temps dans des conditions difficiles, à savoir sans courant autour de vous pour poser une rampe. Tout l’intérêt de ce matériel d’orpaillage est de poursuivre le nettoyage avec un nouveau chargement de graviers, sans vider votre tapis, car après tout, le Flow Pan est mi-pan, mi-rampe. Donc, tant que le tapis n’est pas colmaté, on peut continuer à le remplir.

le flow pan juste avant le nettoyage final

Le nettoyage final du Flow Pan

Lorsque vous voyez que le Talon Goldhog est bien colmaté, vous pouvez alors procéder au nettoyage. Pour le coup, rien de compliqué, pas plus que de nettoyer une rampe d’orpaillage classique.

La première étape consiste à sortir délicatement le tapis de son emplacement. Choisissez un coin du tapis pour le déloger du fond du pan.

flow pan on retire le tapis talon

Pour la suite, on procède à un nettoyage de tapis classique. On s’aide, pour cela, d’un pan rempli d’eau. On retourne le tapis sur son pan et on procède à son nettoyage.

flow pan on nettoie le tapis dans un pan
Pour bien nettoyer un tapis Goldhog, n’hésitez pas à ouvrir les riffles du tapis en le pliant afin de libérer les sables pièges dans le tapis.

Pour finaliser la récupération du concentré, il faut procéder au nettoyage du berceau. Pour vous faciliter la vie, servez-vous des coins comme une rigole afin de déverser les graviers dans votre pan.

flow pan on rince le flow pan
Éclaboussez bien le fond du pan avec de l’eau et penchez correctement votre Flow Pan pour ne perdre aucune miette d’or.

Le nettoyage final se fait au pan américain comme n’importe quel nettoyage final de concentré venant d’une sluice box.